Latest News - Headlines

Troyes

Troyes (prononcer [tʁwa]) est une commune française, située dans le département de l'Aube (dont elle est la préfecture) et la région Champagne-Ardenne. 


La commune est composée de sept cantons dont elle est le chef-lieu. Avec 63 456 habitants au recensement de 2010, elle est la 2e ville la plus peuplée de la région Champagne-Ardenne derrière Reims et devant Charleville-Mézières et Châlons-en-Champagne. La ville de Troyes est le centre d'une communauté d'agglomération : la Communauté du Grand Troyes. Cette aire urbaine compte 124 966 habitants et s'étend sur une quinzaine de kilomètres le long de la vallée de la Seine. Elle émet un monnayage particulièrement riche de 80 avant J.-C. à 1773. Les plus anciens habitants sont les Tricasses qui ont donné leur nom à la commune. Grâce à son passé historique et son riche patrimoine architectural et urbain, la commune a été désignée Ville d’art et d’histoire par le Comité national des Villes et des Pays d'art et d'histoire depuis le 5 juin 2009.

Selon un mythe, la ville de Troyes aurait été fondée par Trojanus, fils de Codrus à l'an 286 avant Jésus-Christ1. 


Mais les plus anciens habitants sont les Tricasses qui ont donné leur nom à la ville et les Lingons. Troyes a été sous domination romaine pendant la conquête des Gaules de Jules César, dès l'an 58 av. J-C. Troyes prit alors le nom de Augustobona. L'empereur Adrien y aurait séjourné dans la ville avec ses troupes durant les années 120 après Jésus-Christ. C'est dans les environs de Troyes que s'est déroulé en 451 la bataille des Champs catalauniques au terme de laquelle Saint-Loup, évêque de Troyes, réussit à préserver sa ville de la fureur d'Attila et des Huns. Ce jour là, peu après avoir été repoussés à Orléans. Saint-Loup se rendit alors au camp d'Attila et le supplia d'épargner une ville sans défense, car elle n'avait ni murs ni soldats. Attila lui aurait répondu: Soit ! mais tu viendras avec moi et tu verras le Rhin ; je te promets de te renvoyer alors. Les Huns furent encore arrêtés dans les plaines voisines de Troyes, appelées Champs Catalauniques, par les Romains et par les Francs commandés par Mérovée ainsi que leurs alliés. Attila fut défait. Le roi des Wisigoths, Théodoric, y fut tué. La bataille de Mauriac chassa les Huns de la Gaule.

En 484, Clovis s'empare de Troyes et de ses alentours qui sera appelé Champagne (campania) à cause des plaines crayeuses immenses. 


La Champagne fut attribuée au royaume d'Austrasie, après le partage des possessions de Clovis en 511 sauf Troyes et sa région qui sont attribuées à la Neustrie. Les Sarrasins d'Espagne, en 720, puis les Normands, en 889, s'emparent de la ville, la réduisent en cendres et pillent toute la contrée environnante. Au x siècle, les Normands revinrent une seconde fois, mais furent éloignés par Ansegise, évêque de Troyes. Auparavant, Aleran devant le premier comte de Troyes à l'époque de l'empereur Louis le Pieux. Son sacre prendra fin en 852, l’année de sa mort. En 1040, Rabbi Salomon Ben Isaac nait à Troyes. Celui-ci créé une importante école de pensée juive dans la ville.

Au xii siècle, le comte de Troyes fusionne avec celui de de Meaux pour donner naissance au Comté de Champagne.

Hugues Ier de Champagne est le premier à être proclamé à ce titre vers l'an 1102.
En 1129, le concile de Troyes, qui a eu lieu dans la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, s'est déroulé en la présence de Hugues de Payns et de nombreuses personnalités religieuses comme le comte Thibaut IV de Blois. Ce concile entraînera la création d’une règle propre à l’ordre du Temple. L'un des plus grands écrivains du Moyen Âge naît en 1135. Chrétien de Troyes, dont son nom vient probablement de sa ville natale, est considéré comme le premier grand romancier français.

En 1188, un grand incendie détruit une grande partie de la ville et a ravagé l'abbaye de Notre-Dame-aux-Nonnains , la collégiale de Saint-Etienne, le palais des comtes de Champagne et la Cathédrale Saint-Pierre.
La Champagne est rattachée au royaume de France par le mariage en 1283 de Jeanne Ire de Navarre avec le futur Philippe le Bel et les foires françaises ont alors une dimension plus locale. En 1288, un autodafé a eu lieu après que les juifs troyens sont accusés de crime rituel. Le 24 avril, le tribunal de l'inquisition condamne 13 d'entre eux à monter au bûcher. Le xiii siècle marque le début de la renommée des foires de Troyes, pour lesquelles des marchands venaient de tous les coins du monde.

Pendant la guerre de Cent ans, le Parlement de Paris fut transféré à Troyes.

En 1420, la signature du Traité de Troyes désigne le roi anglais Henri V comme héritier de la couronne de France après que ce dernier épouse Catherine de France, l'une des filles de Charles VI. Peu après toutefois, le Dauphin monta sur le trône sous le nom de Charles VII. C'est Jeanne d'Arc qui vint à son secours ; elle le mena d'Orléans à Reims pour qu'il soit sacré. Le 9 juillet 1429, Jeanne d'Arc délivre la ville des Anglais. A partir du xvi siècle commence la période de la bonneterie qui a duré jusqu'au milieu du xx siècle. Le 24 mai 1524, un nouvel incendie éclate au coeur de de la ville médiévale. Le principal quartier de la ville, une vingtaine de rues, des milliers de maisons et plusieurs monuments historiques et religieux sont détruits6. Le 24 janvier 1563, le roi Charles IX passe dans la ville lors de son tour de France royal, accompagné de la Cour et des Grands du royaume : son frère le duc d’Anjou, Henri de Navarre, les cardinaux de Bourbon et de Lorraine.

Après la Journée des barricades, (jeudi 12 mai 1588) qui voit l'occupation de la ville de Paris (13 mai), les Guise veulent prendre la ville. Henri III enjoint les Troyens de ne pas recevoir le cardinal de Guise.
Grâce à un ligueur, Denis Latrecey, l'ecclésiastique fait cependant son entrée, par la porte de Croncels et se rend à l'évêché. Le maire, Jean Daubeterre le reçoit. Le lieutenant général du bailliage, Eustache de Mesgrigny est chassé, avec d'autres, dont des chanoines, resté fidèles au roi. Ils trouvent refuge à Châlons-en-Champagne, restée fidèle au roi, ville où se trouve Joachim de Dinteville. Le cardinal de Guise fait démissionner les conseillers de Troyes. 

Le 11 juin 1588, le favori et trésorier du cardinal de Guise, Nicolas de Hault est choisi comme maire par l'assemblée générale (il le reste jusqu'en 1592). 

Le 17 juin, de nouveaux conseillers sont élus par une assemblée générale. Parmi eux figure le traître Denis Latrecey. Le 20 juin, la ville envoie des délégués dans la capitale pour jurer fidélité à la Ligue. Le 19 août, la ville s'engage à respecter l'Union qui vient d'être scellée entre le parti des Guises et Henri III. En octobre des députés troyens sont envoyés à Blois aux États généraux.

Les foires de Troyes ont été interdits durant le xviii siècle. Puis finalement, en 1694, elles y sont de nouveau autorisées. Les premiers métiers de la bonneterie font leur apparition à Troyes en 1745 grâce à l'apparition du métier à tricoter les bas (invité par William Lee en 1589) et la création des premières manufactures. En 1770, Troyes compte 40 bonnetiers, la ville devient alors la capitale de la bonneterie. À partir des années 1960, la ville est Troyes est victime de la crise du textile. En effet, les entreprises sont victime de la concurrence d'autres pays de notamment en Asie du Sud-Est et en Extrême-Orient. De plus, on assiste à une désaffection des consommatrices pour le bas couture. Malgré tout, la commune et son agglomération compte aujourd'hui près de 250 entreprises liées à la fabrication textile et des grands centre de magasin d'usines, ce qui en fait le 1er centre de maille en France.



Source : Wikipédia

| www.noenigma.com | All rights reserved - Copyright © 2010 - 2017

Theme images by richcano. Powered by Blogger.