Latest News - Headlines

Hadopi, contre-attaque...

( Via Le Figaro ) La Haute autorité va expédier un second message d'avertissement aux internautes qui continuent à pratiquer le téléchargement illégal, malgré sa première recommandation. Mais elle ne répond pas encore à toutes les demandes des ayants droit.

L'Hadopi entre dans la deuxième phase de son action. Dans les prochains jours, la Haute autorité va envoyer aux abonnés à nouveau repérés sur les réseaux de piratage un second courriel d'avertissement, doublé cette fois d'une lettre remise contre signature. Après un premier message pédagogique, «c'est le début de la phase pénale», avertit Mireille Imbert-Quaretta, présidente de la commission pour la protection des droits. Si un abonné est repéré une troisième fois, son dossier pourra être transmis à un juge. Il risquera une amende et une suspension de son abonnement d'un mois. Selon nos informations, plus d'un millier d'internautes auraient été interceptés au moins deux fois.

Depuis l'activation du dispositif le 1er octobre, l'Hadopi a envoyé moins de 70.000 premières recommandations. Elle expédie actuellement 2000 messages par jour et prévoit de franchir le cap des 10.000 fin juin. Mais cela restera nettement moins que les 70.000 signalements quotidiens que peuvent lui transmettre les ayants droit, parfois pour les mêmes internautes. Le système informatique de la Haute autorité n'est pas encore calibré pour traiter toutes les saisines, et certains représentants de l'industrie du disque et du cinéma s'impatientent. Une nouvelle version, en chantier, est attendue avant la fin de l'année. «Nous n'aurons plus de limites», promet Mireille Imbert-Quaretta.

| www.noenigma.com | All rights reserved - Copyright © 2010 - 2017

Theme images by richcano. Powered by Blogger.